• Agneaux Bio

    Envoyer à un ami

    Développement concerté et durable de la production d'agneaux biologiques

    Le CASDAR«AgneauxBio» est un projet de recherche et de développement multi-partenarial piloté par l'ITAB, lancé en 2013 et pour une durée de trois ans. Il rassemble des organisations professionnelles agricoles, des instituts techniques, des organismes de recherche et des établissements d'enseignement supérieur.


    Objectif

    Le projet vise à développer la production d'agneaux biologiques grâce à des actions concertées et durables sur l'ensemble de la filière.

    Le principal enjeu réside dans l'engagement de l'ensemble de la filière au sein des actions qui seront menées (opérateurs économiques, structures de développement techniques, éleveurs)dans la perspective de développer une filière d'agneaux biologiques française dynamique, compétitive et durable.

    Le projet AgneauxBio souhaite proposer des outils pour améliorer l'efficacité commerciale de cette filière en coordonnant la production et la transformation. Ils devraient permettre à chaque maillon de la filière d'améliorer leur valeur ajoutée.

    De plus, ce projet envisage d'acquérir et/ou de consolider des références technico-économiques, sociales, commerciales et environnementales (de type Analyse du Cycle de Vie - ACV) nécessaires au développement de cette production dans des conditions de durabilité. Le projet AgneauxBio produira une évaluation environnementale complète à partir des calculs d'ACV mais aussi à partir d'une palette d'indicateurs environnementaux non pris en compte dans les calculs d'ACV (biodiversité, paysage …).

    Résultats attendus

    Une mise à disposition des acteurs de la filière de deux outilsinformatiques :

    • un observatoire national pour assurer une coordination nationale de l'approvisionnement du marché de l'agneau biologique, améliorer la lisibilité de la disponibilité de la ressource en agneaux et valoriser la complémentarité de la production française. La planification des volumes produits permettra d'améliorer la valeur ajoutée des différents maillons de la filière.
    • un outil d'aide à la décision en ferme pour réaliser des simulations selon les choix techniques et commerciaux des éleveurs. Il indiquera les grandes répercussions d'une stratégie de commercialisation sur les choix techniques et inversement. Il permettra aussi de disposer d'un planning de sortie des animaux en fonction des choix de production et commercialisation. Une attention particulière sera portée sur les systèmes d'agnelets bio issus de troupeaux laitiers(agnelets bio de 35 à 40 jours).

    La mise en place d'un réseau d'élevages d'agneaux biologiques par grand bassin de production permettra de fournir des références technico-économiques et de durabilité territorialisées, outils indispensables aux acteurs de développement, de conseils et d'installation en production ovine. Une analyse par bassin de production et par systèmes représentatifs sera fournie.

    Une évaluation environnementale complétera les calculs d'ACV fournissant ainsi une palette d'indicateurs environnementaux non pris en compte dans les calculs d'ACV (biodiversité, paysage …)


    Valorisation attendue

    Les travaux et résultats de ce projet seront valorisés à la fois de manière collective (à l'échelle de la filière) et individuelle (à l'échelle de la production):

    • Des journées de formation à l'usage des outils informatiques seront organisées dans les principaux bassins de production par les partenaires techniques du projet.
    • Un cahier technique «Produire des Agneaux en Agriculture Biologique» Voir
    • Des communications dans les colloques scientifiques
    • Des sites de démonstrations : dans chaque bassin de production, des lycées agricoles et fermes de références seront le support de portes ouvertes et de journées techniques sur le thème de la production d'agneaux biologiques.
    • Un colloque de restitution : Au-delà des partenaires du projet, il sera ouvert à tous les agriculteurs enquêtés, ainsi qu'aux autres régions non impliqués dans le projet.
    • Attaque du loup

    • En cas d'attaque du loup

      RECOUVRIR les brebis (bâche, etc... vis à vis des vautours) après avoir pris des photos des bêtes tuées ou blessées ainsi que les morsures.


      POUR L'AVEYRON, APPELER :
      1) la gendarmerie
      de la Cavalerie : le référent loup, M. Perrier 05 65 62 70 01

      2) Les gardes de l'ONCFS :
      M. Auger            06 27 02 58 41
      M. Caylus           06 27 02 58 93
      M. Cazabonne    06 27 02 58 95
      M. Minici            06 27 02 58 94
      M. Penguet        06 43 21 67 51
      M. Tourniet        06 25 03 21 20

      3) Le TAM-TAM info attaque instantanée :
      Frédéric Goujon (éleveur) 06 75 06 83 05

      4) Un autre éleveur(se) pour ne pas être isolé(e) dans les démarches de constat.
      Le constat initial conditionne toute la suite. Bien lire soi-même les questions et les réponses inscrites

      POUR LA LOZERE, APPELER :
      L'ONCFS : 04 66 65 16 16


      POUR L'HERAULT, APPELER :

      Le garde de l'ONCFS :
      M. Arnaud       06 83 61 16 45

  • Les partenaires
    les partenaires